Cobrand – Sport – Nouvelles

Golf – Omnium britannique – McIlroy tient bon et l’emporte

Par le 21 juillet, 2014

 Golf   Omnium britannique    McIlroy tient bon et lemporte

Rory McIlroy s’est accroché à son avance de six coups avant le début de la journée pour remporter l’Omnium britannique. Il a devancé Sergio Garcia et Rickie Fowler.

McIlroy ne s’est pas facilité la tâche avec deux bogueys aux 5e et 6e trous, qui l’ont mis en danger. Mais il n’a pas flanché et a terminé sa journée avec une fiche de 71, pour un total de 271 (-17).

« Mon oiselet au 10e trou m’a aidé, car Sergio revenait, a dit le vainqueur. Mais j’ai pu garder mon avance. Je me disais : « Ne pense pas au résultat, concentre-toi sur tes coups. » »

Sur le parcours du Royal Liverpool, il a devancé de deux coups Fowler et Garcia (-15). L’Espagnol a fait une erreur fatale au 15e trou. Il n’a pas réussi à sortir d’une fosse de sable à son premier essai et a commis un boguey. Des oiselets à deux des trois derniers trous ne lui ont pas permis de rattraper l’Irlandais du Nord.

Garcia conclut pour la troisième fois au 2e échelon d’un tournoi majeur.

« Les gens voient le côté négatif de la 2e place, mais j’ai fait presque tout ce que je pouvais », a dit Garcia.

McIlroy, 25 ans, gagne une troisième manche du grand chelem de golf, après avoir triomphé à l’Omnimum des États-Unis en 2011 et au Championnat de la PGA en 2012.

Il ne lui manque que le Tournoi des maîtres pour ajouter son nom à la petite liste des golfeurs qui ont remporté les quatre tournois du grand chelem : Jack Nicklaus, Tiger Woods, Ben Hogan, Gary Player et Gene Sarazen.

Le Canadien David Hearn a fini 32e (-3). Il a retranché un coup à la normale de 72 dans son dernier parcours.

Woods a eu du mal

Tiger Woods a fini au 69e rang avec un cumulatif de 294 (+6). Seulement trois golfeurs ont fait pire.

Il a terminé la dernière journée du tournoi avec une carte de 75, 3 coups au-dessus de la normale.

Auparavant, son pire résultat dans un tournoi majeur avait été une 40e place (à égalité) au Championnat de la PGA en 2013 et à Augusta en 2012.

« J’ai fait beaucoup d’erreurs, beaucoup trop d’erreurs », a déclaré l’Américain.

Il reste à Woods deux tournois pour impressionner le capitaine de l’équipe américaine de la Coupe Ryder, Tom Watson, qui doit sélectionner 12 golfeurs.

Soit dit en passant, Watson a terminé au 51e rang, avec une fiche de 289 (+1). Le golfeur de 64 ans a terminé devant Woods avec une carte de 68.

Partagez cet article

Poursuivez votre lecture sur ces thèmes

Réagissez à cet article

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Golf – Omnium britannique – McIlroy tient bon et l’emporte

Par le 21 juillet, 2014

 Golf   Omnium britannique    McIlroy tient bon et lemporte

Rory McIlroy s’est accroché à son avance de six coups avant le début de la journée pour remporter l’Omnium britannique. Il a devancé Sergio Garcia et Rickie Fowler.

McIlroy ne s’est pas facilité la tâche avec deux bogueys aux 5e et 6e trous, qui l’ont mis en danger. Mais il n’a pas flanché et a terminé sa journée avec une fiche de 71, pour un total de 271 (-17).

« Mon oiselet au 10e trou m’a aidé, car Sergio revenait, a dit le vainqueur. Mais j’ai pu garder mon avance. Je me disais : « Ne pense pas au résultat, concentre-toi sur tes coups. » »

Sur le parcours du Royal Liverpool, il a devancé de deux coups Fowler et Garcia (-15). L’Espagnol a fait une erreur fatale au 15e trou. Il n’a pas réussi à sortir d’une fosse de sable à son premier essai et a commis un boguey. Des oiselets à deux des trois derniers trous ne lui ont pas permis de rattraper l’Irlandais du Nord.

Garcia conclut pour la troisième fois au 2e échelon d’un tournoi majeur.

« Les gens voient le côté négatif de la 2e place, mais j’ai fait presque tout ce que je pouvais », a dit Garcia.

McIlroy, 25 ans, gagne une troisième manche du grand chelem de golf, après avoir triomphé à l’Omnimum des États-Unis en 2011 et au Championnat de la PGA en 2012.

Il ne lui manque que le Tournoi des maîtres pour ajouter son nom à la petite liste des golfeurs qui ont remporté les quatre tournois du grand chelem : Jack Nicklaus, Tiger Woods, Ben Hogan, Gary Player et Gene Sarazen.

Le Canadien David Hearn a fini 32e (-3). Il a retranché un coup à la normale de 72 dans son dernier parcours.

Woods a eu du mal

Tiger Woods a fini au 69e rang avec un cumulatif de 294 (+6). Seulement trois golfeurs ont fait pire.

Il a terminé la dernière journée du tournoi avec une carte de 75, 3 coups au-dessus de la normale.

Auparavant, son pire résultat dans un tournoi majeur avait été une 40e place (à égalité) au Championnat de la PGA en 2013 et à Augusta en 2012.

« J’ai fait beaucoup d’erreurs, beaucoup trop d’erreurs », a déclaré l’Américain.

Il reste à Woods deux tournois pour impressionner le capitaine de l’équipe américaine de la Coupe Ryder, Tom Watson, qui doit sélectionner 12 golfeurs.

Soit dit en passant, Watson a terminé au 51e rang, avec une fiche de 289 (+1). Le golfeur de 64 ans a terminé devant Woods avec une carte de 68.

Partagez cet article

Poursuivez votre lecture sur ces thèmes

Réagissez à cet article

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>